U15F1 61 Betton-Illet Basket – CO Pacé 57

Comme on se retrouve! Ce samedi nous accueillions nos voisines pacéennes pour une troisième opposition de la saison. Si les 2 premières confrontations avaient tourné en notre faveur, il faut reconnaître que c’est à chaque fois un match hyper haletant et serré. Pour cette rencontre, nous sommes privés de Salomé et c’est donc Maeliss qui enfile pour la deuxième fois cette saison la tenue régionale.

Le match débute parfaitement bien…pour les visiteuses. Nous ne sommes pas dedans, nous commettons des fautes et logiquement on est derrière au score. La rentrée d’Enora met un coup de booster à l’équipe. Les filles mettent plus de rythme et recollent petit à petit. Sur un ultime panier d’Enora, nous regagnons même le banc avec un point d’avance (16-15), inespéré tant le début était chaotique.

Le second quart est très fermé. Le match s’enlise dans un faux rythme duquel aucune équipe n’arrive à s’extirper. Les arbitres laissent pourtant jouer mais rien n’y fait, ça ne décolle pas. A ce petit jeu, Flora et Célia nous permettent d’agrandir un peu notre avance. Le score à la pause est de 26-21 C’était presque le score à l’issue du premier quart-temps la semaine précédente. Mais que voulez-vous, ça ne peut pas être all-star-game tous les week-ends!

Le match ne sera pas beau on le sait alors il faut mettre les bouchées doubles pour l’arracher. Le troisième quart est plus offensif et les défenses semblent marquer le pas. Les bibettes, tout comme les pacéennes d’ailleurs, laissent des tirs ouverts que les attaquantes se chargent de rentrer sans fioriture. Nous nous montrons naïves et logiquement Pacé réduit l’écart à la fin du quart (43-42).

Haletant disais-je en préambule, on va quand même pas refaire le coup de la prolongation quand même! Le dernier acte est tendu de chez tendu. Zoé nous sort de l’ornière à 2 reprises. Qui va s’imposer? Léna et la numéro 6 pacéenne se livrent une partie de « je marque, non c’est à mon tour ». Flora marque en contre-attaque et nous donne 2 points d’avance. Le reste du match est un à toi à moi au niveau du rebond, des turn-overs et des possessions. Lena inscrit un panier de raccroc mais on va pas cracher dessus. 4 points d’avance, une possession en notre faveur et moins d’une minute à jouer, ça commence à sentir bon…bon bah ballon perdu et plus que 2 points d’avance. le BIB et Pacé rejoue une partie de à toi à moi avec beaucoup de crispations et d’erreurs techniques de part et d’autre. Y aurait-il du stress chez ces adolescentes? Bref plus que 21 secondes, 2 points d’avance et une possession. Je ne m’avance plus à rien. Il faut garder la balle jusqu’au gong final et ça sera bon…bon bah ballon perdu à 10 secondes de la fin…mais ré-interception dans la foulée. Cafouillage, la balle ressort pour Marion qui shoote au buzzer…faute! 2/2 aux lancers-francs. Score final 61-57. Nous avons remporté 3 des 4 quarts-temps donc notre victoire est méritée non?

Ce match résume parfaitement ce qu’est une saison chez les jeunes, des hauts, des bas, une oscillation permanente entre le bon et le moins bon, entre le bien et le mal. Qui suis-je? Où suis-je? Pourquoi je suis à 23h00 un lundi soir devant mon écran de PC pour écrire un pavé aussi philosophique qu’une logorrhée sous emprise éthylique?

On essaiera de faire mieux la prochaine fois. Mais ne boudons pas notre plaisir. Une victoire, c’est une victoire. Mieux vaut gagner que perdre. C’est bon pour le moral…c’est bon bon, c’est bonbons. Ça c’est de la philosophie de sportif!

Effectif: Michmich, La Pest’, Lili, La Mèche, L.A, Gizmo, La Gal’, Burger, Amélie, Cécé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *